Email Us: contact@funnl.fr   |   Tel: +33 6 86 27 83 11   |   19 Boulevard Poissonierre, Paris France 75002

© 2020 by funnl

Search
  • Fred @ Funnl

Dirigeants, voici 4 clefs pour assurer la participation du plus grand nombre à votre démarche d’intr

Updated: Oct 9, 2019

Dans un précédent article (Dirigeants, ce que voudraient vous dire vos salariés sur l'innovation et l'intrapreneuriat), je vous indiquais avoir réalisé une enquête auprès de plus de 600 collaborateurs d’entreprises de plus de 250 salariés, pour connaître leur perception de l’innovation et de l’intrapreneuriat.


Rappel des constats réalisés :

Les dirigeants d’entreprise doivent aller plus loin dans l’expérimentation de nouvelles pratiques innovantes,Leurs collaborateurs aimeraient s'impliquer plus dans les processus d’innovation de leur entreprise,Pour cela, leurs dirigeants doivent favoriser l'émergence d'un environnement libérant leur créativité,L’intrapreneuriat est une solution différenciante, plébiscitée et efficace.


Je vous avez laissé sur cette question : comment s'assurer de la participation du plus grand nombre de vos collaborateurs à votre démarche d'intrapreneuriat ?


Faut-il s'assurer de la participation du plus grand nombre ?

Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double. Isaac Newton

La question mérite d'être posée. Chez funnl, nous sommes convaincus que pour atteindre leur plein potentiel, les démarches d'intrapreneuriat, comme toute démarche d'innovation collaborative, doivent impliquer le plus grand nombre.


C'est pourquoi, nous avons demandé aux collaborateurs sondés quels étaient les points d'attention à ne pas négliger pour obtenir l'adhésion du plus grand nombre.

Voici les 4 principaux enseignements.


I/ Dirigeants, faut-il accorder du temps aux intrapreneurs ?

Faut-il allouer du temps aux intrapreneurs dès le début de leur projet ou allouer uniquement du temps lorsque les projets sont suffisamment avancés ? Difficile de trancher.


En effet, la première solution permettrait au plus grand nombre de participer mais semble hors de portée de la plupart des PME et ETI. La seconde permettrait de concentrer l'effort sur les projets les plus prometteurs ou sur les porteurs de projet les plus motivés mais ne permet pas de penser une démarche intrapreneuriale ouverte au plus grand nombre.


Dirigeants, écoutez vos collaborateurs !


En effet, si on les écoute, il semblerait qu'une alternative "donnant donnant" existe :

  • Accordez leur du temps : 72% des collaborateurs sondés désirent participer au développement de leur projet !

  • Demandez leur un investissement personnel : 63% des collaborateurs considèrent qu’ils peuvent consacrer, sur leur temps personnel, 2h ou plus par semaine au développement de leur projet !

  • Laissez les être plus productifs : 74% considèrent qu’ils peuvent être plus efficace au travail et ainsi arriver à consacrer 2h ou plus de leur temps professionnel par semaine, au développement de leur projet !

En procédant ainsi, et avec un investissement en temps limité, votre démarche intrapreneuriale pourrait donc soutenir la comparaison avec les dispositifs cités en référence comme l'« Innovation Time Off » de Google (20% du temps des ingénieurs) ou celui de 3M (15% du temps de tous les collaborateurs) !


II/ Dirigeants, le temps n'est pas le seul facteur de motivation


L'allocation de temps n'est pas le seul levier à actionner pour s'assurer du succès de votre démarche.


Il est en effet primordial d'identifier en amont, les autres ingrédients pour motiver et inciter vos collaborateurs à s’impliquer. Chaque entreprise doit ainsi composer son propre mix et trouver le bon équilibre correspondant aux attentes de ses collaborateurs, à sa culture et à son contexte.

Voici les 3 principaux leviers qui nous ont été rapportés :

  1. Récompense financière : sans surprise, une très large majorité des répondants (86%) indique que l’aspect financier est un levier à ne pas négliger. 

  2. Opportunités de carrière : 76% des employés sont attentifs aux perspectives que pourrait leur ouvrir une telle aventure.

  3. Récompense non financière : 72% portent également une attention aux éléments non financiers comme l’attribution de jour de congés (43%) ou des cadeaux et voyages (37%) offerts aux participants.

D’autres éléments peuvent également être pris en compte comme la reconnaissance interne ou externe des participants (53%), la possibilité de diriger le projet (53%) ou encore la possibilité de recevoir une certification (44%).


III/ Dirigeants, gare à "l'intraprenocentrisme" !


Selon un rapport conjoint du GEM et du Forum Economique Mondial, il y aurait un peu moins de 12% d'intrapreneurs potentiels dans les entreprises en Europe. Et avec un taux de 8,30%, la France se situerait seulement au 25ème rang des 28 pays étudiés...


Une démarche centrée uniquement sur les intrapreneurs et les potentiels intrapreneurs ne permettrait donc pas de concerner le plus grand nombre.


Pour impliquer le plus de vos collaborateurs dans votre démarche intrapreneuriale, il est impératif de donner la possibilité à tous vos collaborateurs de participer, qu'ils aient ou non un projet à développer ! Pas besoin donc d'être intrapreneur pour participer au développement d'un projet. Vos collaborateurs peuvent en effet s'impliquer de différentes manières :

Faire du mentorat de compétences,Coacher les porteurs de projet,Servir de premiers utilisateurs ou de beta testeurs,Ouvrir leur carnet d'adresses et/ou mettre en relation les intrapreneurs avec des prospects ou des utilisateurs potentiels.


N'oubliez pas non plus de prévoir une réciprocité dans les échanges intrapreneurs - collaborateurs et les échanges intrapreneurs - intrapreneurs ! Cela permettra de créer une dynamique propice aux échanges, à l'entraide, et donc... à la participation du plus grand nombre.


IV/ Dirigeants, encouragez le développement de tout type de projet !


Une des erreurs les plus communes est de focaliser les efforts d'une démarche intrapreneuriale sur le développement de nouveaux produits et de nouveaux marchés. Chez funnl, nous pensons au contraire que la démarche intrapreneuriale doit accompagner le développement de tout type de projet et ne pas avoir pour unique conséquence la recherche de l'amélioration du compte de résultat.


Encouragez même le développement de projets moins complexes ou présentant, à première vue, un intérêt moindre pour la société :

Améliorations de processus internes à votre sociétéProjets à destination unique de vos collaborateursProjets personnels portés par vos collaborateurs

"L'important ce n'est pas la destination, c'est le voyage" Robert Louis Stevenson

Car ce qui importe le plus, c'est le voyage que vous entreprendrez avec vos collaborateurs au travers de votre démarche intrapreneuriale. Ce voyage, c'est la transformation de votre entreprise et celle de vos collaborateurs qui auront pris part de près ou de loin à cette aventure :


  • Développement de nouvelles compétences techniques et relationnellesUtilisation de nouveaux outils et méthodes innovantes

  • Plus grande ouverture d'esprit et meilleure adapatabilité aux changements à venir

  • Renforcement de la cohésion et de l'esprit d'équipe


J'espère que vous en savez désormais plus sur le "pourquoi" et le "comment" s'assurer de la participation du plus grand nombre à une démarche intrapreneuriale.

9 views